L’ESCT

Formation

Départements

Recherche

Vie Estudiantine

Espace entreprise

Mémoires/PFE

République Tunisienne
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Université de La Manouba
Mastères de recherche en sciences de gestion : Entrepreneuriat et management de l’innovation (EMI)
Responsable : Souad Chouk
Atouts:
Les apports de l’entrepreneuriat à la société et à l’économie ne sont plus à démontrer, « elles concernent la création d’entreprises, la création d’emplois, l’innovation, le développement de l’esprit d’entreprise dans les entreprises, et les organisations et l’accompagnement de changements structurels » (Fayolle, 2007) .
 
A l’étape de création de l’entreprise, quatre dimensions doivent selon Bruyat (1993) , être prises en compte pour l’étude: (1) l’entreprise nouvelle,  (2) l’environnement,  (3) le créateur, (4) le processus de création.
 
Dans les pays anglo-saxons, la recherche académique dans le domaine de l’entrepreneuriat a largement aidé à la réflexion sur ce champ disciplinaire.
 
En Tunisie le fichier des thèses en ligne nous indique que 21 thèses sont en cours depuis 2009  : Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Sfax  (Ecole Doctorale des Sciences Economiques, Gestion et Informatique ) : 12 Ecole Supérieure de Commerce de Tunis   (L'école doctorale d'EConomie, COmptabilité, FInances et GEStion de  l'université de la Manouba : E COGIGES) : 5Institut Supérieur de Gestion de Sousse  (Ecole doctorale 'Sciences Economiques et Gestion' (EDOSEG) : 4
 
 Les problématiques traitées relèvent  des axes suivants classés par ordre d’importance :
  1. L’entrepreneuriat féminin
  2. Entrepreneuriat et éthique
  3. Innovation et création de valeur
  4. Intention et comportement entrepreneurial
  5. Enseignement de l’entrepreneuriat
  6. Gouvernance et entrepreneuriat social
 
Les deux premiers axes permettent de constater une spécificité contextuelle tunisienne par rapport au contexte occidental (anglo-saxon notamment) où la phase intentionnelle du processus entrepreneurial a beaucoup suscité l’intérêt des chercheurs. Son usage est justifié pour prédire le comportement et  comprendre le processus de formation de l’intention notamment à des fins d’évaluation de l’impact des programmes d’enseignement.
 
Des mémoires de recherches (3) d’étudiants du mastère de recherche en entrepreneuriat soutenus entre 2016 et 2017, sur la relation entre l’intention d’entreprendre chez des étudiants des différentes écoles de gestion et la formation en entrepreneuriat et sur Les facteurs influençant  le choix  de carrière entrepreneuriale, ont permis de confirmer l’absence de corrélation positive entre formation en entrepreneuriat et intention d’entreprendre et surtout d’identifier au moins 3 axes de recherche à explorer :
  1. L’impact de l’environnement socio-culturel sur le développement de l’entrepreneuriat ;
  2. L’innovation entrepreneuriale, l’opportunité d’entreprendre et la création de valeur;
  3. Les pédagogies spécifiques à l’enseignement de l’entrepreneuriat.
 
Ces recherches contextualisées, auront le mérite d’impulser un cycle d’amélioration continue garantissant une meilleure adéquation entre l’enseignement de l’entrepreneuriat et la réalité sociale actuelle et future du pays.
Admissibilité :
Le Mastère de Recherche en Entrepreneuriat s'adresse tout d’abord aux diplômés de l'enseignement supérieur titulaires d'une Licence Fondamentale en Sciences de Gestion avec une priorité aux parcours, Management; 1/3 des  candidats peuvent provenir d’autres institutions que le l’ESCT.
 
Les candidats titulaires de licences appliquées et de diplômes dans d’autres spécialités que le management  peuvent candidater  mais sur la base d’un quota de 10%. Réellement et faute de candidats répondant aux conditions de recrutement tant à l’ESC que dans la discipline de management, ces limites ont été repoussées au bénéfice  d’une meilleure qualité de livrables chemin faisant et au fur et à mesure du processus de sélection.
 
Une première sélection est effectuée au vu de l'ensemble du dossier du candidat. La commission de sélection prend en compte la qualité et la régularité des résultats universitaires obtenus dans les années antérieures. La sélection finale est effectuée sur la base. d'une lettre de motivation rédigée par le candidat devant un membre de l'administration. Un entretien oral peut se dérouler au besoin avec le coordinateur du mastère 
Objectifs :
 
L’objectif du Mastère de Recherche en Entrepreneuriat et management de l'innovation, qui reprend et actualise le mastère de recherche portant la mention entrepreneuriat créé en 2014 sur la base d'une évaluation participative, est de faire  acquérir aux étudiants les bases de connaissances à la fois théoriques, méthodologiques et opérationnelles dans les  champs de l'entrepreneuriat et du mangement de l'innovation.(EMI)
 
Deux voies leur sont offertes au terme de la formation :
  • S’engager dans une activité gestionnaire professionnelle  pour leur propre compte ou au profit  d’autres entreprises
  • Poursuivre des études doctorales dans la perspective d’une carrière universitaire.
Métiers:
Le  diplôme sanctionnant les compétences acquises permet d'envisager différentes carrières et des postes à hautes responsabilités dans :
 
  • Les entreprises et institutions publiques nationales et internationales;
  • Les domaines du conseil  de l’expertise et l’accompagnement à la création/ reprise d’entreprises, lancement de nouvelles activités et management de projets et aussi le design stratégique, l’organisation et le changement en milieu industriel ou de services.
  • La préparation à une carrière académique dans l'enseignement supérieur : Les modules du parcours  offrent une formation à la fois généraliste (dans les approches conceptuelle et méthodologique de base des sciences de gestion) et spécialisée dans le domaine de l’entrepreneuriat (en abordant en profondeur les grands paradigmes, théories et sentiers de recherche dans ce champ de connaissance).Il  prépare, à la fois  à l’accès à un programme doctoral répondant aux exigences de rigueur de la recherche scientifique et à la fonction enseignante par une initiation  aux  pédagogies et à la didactique des apprentissages leur permettant de devenir des enseignants-chercheurs.
Contact:
        souad.kamoun@esct.uma.tn
 

Téléchargez ici la maquette