L’ESCT

Formation

Départements

Recherche

Vie Estudiantine

Espace entreprise

Mémoires/PFE

République Tunisienne
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Université de La Manouba
Mastères de recherche en Economie et finance internationale : Commerce international et stratégies (CIS)
Responsable: Pr. Riadh El Ferktaji
Atouts:
La construction de ce Mastère est fondée sur un tronc commun méthodologique indispensable à la recherche en sciences économiques, Le parcours Commerce International et Stratégies offre une formation généraliste de haut niveau sur le management des organisations en rapport avec le commerce international. Cette formation est fondée sur la pluralité des approches nécessaires à l’analyse et au développement de connaissances théoriques et méthodologiques approfondies dans le domaine des stratégies utilisées par les firmes multinationales dans une perspective de mondialisation.
Admissibilité :
Nature des Licences et nombre prévu d'étudiants repartis sur les années d'habilitation :
  • Nature des Licences : Licence fondamentale en Economie, en Commerce International, en Monnaie, Finance et Banque ou en Finance.
  • Nombre prévu des Etudiants repartis sur les années d’habilitation : 40 Etudiants.
Pré-requis :
Microéconomie, Macroéconomie, Commerce International, compétitive des firmes, facilitation du commerce, finance internationale, Méthodes Quantitatives et Anglais.
Objectifs :
L’objectif du Mastère « Commerce international et Stratégies » consiste à former des compétences dans les domaines du commerce international, de la politique commerciale d’un pays, l’attractivité des IDE et la compétitivité des entreprises à l’échelle internationale. Il vise à développer des savoir-faire dans les domaines de la facilitation du commerce, les techniques du financement et couverture des opérations liées au commerce international, etc.
 
Egalement, ce Mastère devrait accroître chez l’étudiant ses capacités à analyser les mutations qu’a connue l’économie mondiale et d’en étudier les conséquences sur les pays émergents en termes de transferts de technologiques par le biais du commerce des Biens & Services, d’intégration économique régionale et d’efficacité des politiques commerciales.
 
Concrètement, cette formation cherche à préparer les étudiants à la pratique de la recherche en sciences économiques et à les familiariser à la démarche scientifique nécessaire à la réalisation de leurs travaux de recherche. Cette démarche constitue l'étape préalable à la réalisation d'une thèse de doctorat en sciences économiques. La formation vise à faire acquérir les bases de connaissances dans les principales disciplines de l’économique.
 
À l'issue de ce parcours, deux possibilités s'offrent aux étudiants : la réalisation d'une thèse de doctorat en sciences économiques ou l'entrée dans la vie professionnelle. La thèse de doctorat conduit soit à une carrière académique dans l'enseignement supérieur, soit à des fonctions de responsabilité dans les structures d’appui au commerce international, les organisations régionales dédiées au commerce international et les entreprises exportatrices ou les cabinets de conseil. Pour ce qui est de la carrière académique, le Mastère offre une formation solide, généraliste et spécialisée en sciences économiques en rapport avec la thématique du financement du commerce international, qui prépare dans les meilleures conditions l’accès à un programme doctoral répondant aux exigences de la recherche internationale. En ce qui concerne l'entrée dans la vie professionnelle, le diplôme permet d'envisager différentes carrières et des postes à hautes responsabilités dans les entreprises exportatrices et le domaine du conseil et de l’expertise en commerce international dans le cadre de l’OMC.
 
En effet, la formation par la recherche dans le domaine de l’économie constitue un cursus de plus en plus prisé par le monde des affaires, en raison de ce que ce diplôme peut apporter en termes de capacités de maîtrise des outils analytiques et des techniques liés au financement des entreprises et à la négociation des accords commerciaux internationaux, et ce dans le contexte actuelle de la mondialisation.
 
La formation dispensée dépasse donc les barrières fonctionnelles et permet de mieux comprendre un tel environnement en perpétuelle évolution. L'analyse critique de situations complexes développe les capacités individuelles et collectives d’écoute, de jugement, d’autonomie, d’initiative et d’apprentissage permanent, et sensibilise à l’importance du savoir-être dans l’organisation.
Métiers:
Les compétences acquises grâce à ce mastère concernent la capacité du futur diplômé à collaborer au sein d'entités dédiées à la facilitation du commerce (douane tunisienne), institutions financières spécialisées), les structures d’appui au Commerce international et à l’investissement (CEPEX, Chambres de commerce, FIPA), les entreprises exportatrices, etc
Compétences :
Ce mastère est destiné à développer des compétences dans le domaine :
  • politique de concurrence à adopter dans le secteur
  • évaluation et couverture contre les risques de change
  • stratégies industrielles favorisant l’intégration dans l’économie régionale et mondiale
  • politique commerciale stratégique
  • les politiques d’attraction des Investissement Direct Etranger
  • compétitivité des entreprises et des pays
Contact:

Télécharger ici la maquette